A compter du 1er juillet 2019 les techniciennes et techniciens d’études cliniques du COREVIH Ile de France Sud vont orienter les nouvelles découvertes de séropositivité des personnes du dispositif “Au Labo Sans Ordo” avec Paris Sans Sida.

Vendredi 28 juin 2019, tous les COREVIH de France – Comités de coordination régionale de la lutte contre le VIH et les IST – ont envoyé une lettre commune au Président de la République Française en amont de la 6ème conférence de reconstitution trisannuelle du Fonds Mondial de lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme qui se tiendra à Lyon, le 10 octobre 2019. (en ligne : https://www.alpesansida.fr/reconstitution-du-fonds-mondial-de-lutte-contre-le-vih-tuberculose-et-paludisme-lettre-commune-de-tous-les-corevih-de-france-a-emmanuel-macron/)

Les Présidents et Vice-Présidents des COREVIH demandent unanimement au Président de la République :

  1. D’augmenter significativement la contribution de la France au Fonds de reconstitution ;
  2. D’exercer son leadership de pays hôte pour que la conférence de reconstitution soit un succès et récole plus de 14 milliards de dollars pour prévenir, dépister et traiter le VIH, le paludisme et la tuberculose dans le monde.

Merci de relayer sur les medias sociaux et auprès des élu.e.s pour que la conférence puisse connaître le succès que nous espérons !

Icône

Lettre 0 5 downloads

...

” Monsieur le Président de la République Française,

La France accueillera le 10 octobre 2019 la 6ème conférence de reconstitution trisannuelle du Fonds Mondial de lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme.

Nous, Président.e.s et Vice-Président.e.s des Comités régionaux de lutte contre le VIH et les IST (COREVIH), souhaitons que cette conférence soit l’occasion de montrer l’engagement fort de la France et plus largement des pays donateurs, dans la lutte contre le VIH, le paludisme, la tuberculose dans le monde.

Nous appelons donc de nos voeux une direction forte de votre part ; en tant que chef d’état du pays hôte, vous serez aussi le président de cette conférence : cela vous donne autorité pour que l’engagement de refinancement dépasse le montant de 14 milliards de dollars pour les 3 ans à venir1.

Depuis 1981, la France est une figure majeure de la lutte contre le VIH. Ce sont des chercheur.euse.s français.es qui ont identifié le VIH ; l’Agence Nationale de Recherche contre le Sida et les Hépatites (ANRS) a été un extraordinaire moteur de projets de recherche qui ont révolutionné la vie des personnes vivant avec le VIH ainsi que la prévention ; les valeurs françaises d’humanisme, de progrès pour tou.te.s, d’attention aux plus démuni.e.s, ont toujours trouvé à s’illustrer dans la lutte contre les grandes pandémies.

La France est à sa place lorsqu’elle fédère les efforts de tou.te.s pour un monde plus juste.

Aujourd’hui, nous sommes à une période charnière de la lutte contre le VIH :
· Les traitements actuels allient une haute efficacité (permettant une espérance de vie normale s’ils sont appliqués suffisamment tôt, et de supprimer toute transmission du virus) et une meilleure tolérance, compatible avec un traitement de l’ensemble des personnes vivant avec le VIH ;

· Quoique que le vaccin reste du domaine de la recherche, et donc n’est pas encore disponible, les moyens de prévention et de dépistage se sont diversifiés, permettant de s’adapter au mieux aux différentes populations ;
· Et nous sommes témoins de baisses spectaculaires de nouvelles contaminations dans des régions ou villes appliquant le « test and treat » (dépister régulièrement, traiter dès le diagnostic, et assurer le suivi thérapeutique) et la prophylaxie préexposition (PreP).

De ce fait, il est possible d’envisager au niveau mondial pour 2030 une victoire sur l’épidémie du VIH : zéro nouveau cas de sida, un nombre très réduit de nouvelles contaminations, et zéro discrimination… Ce qui semblait encore irréaliste il y a une décennie !

Le Fonds Mondial est un instrument essentiel et très efficace de cette stratégie :

· En déployant des programmes spécifiques dans les pays concernés, il permet d’agir à grande échelle et de façon adaptée ;

· C’est en partie grâce à son action que la mortalité cumulée de la tuberculose, du paludisme et du sida a reculé de 4,1 millions par an en 2005 à 2,1 millions par an en 2017 ;

· Plus largement, depuis sa création par le G7 en 2001, 27 millions de morts dues à ces maladies ont été évitées dans les pays à revenus faibles et intermédiaires où le Fond Mondial opère ;

· Il assure respectivement 65% et 57% des financements pour la tuberculose et le paludisme ;

· Pour le VIH/sida, il finance la moitié des traitements antirétroviraux disponibles dans le monde2 ;

· Son mécanisme original de gouvernance, qui associe donateurs, ONG et représentants des communautés affectées ou à risque, doit être préservé au mieux. Si nous nous réjouissons de ces avancées extraordinaires, nous constatons aussi que le combat contre les pandémies requiert notre plus grande vigilance :

· La tuberculose, le VIH/sida et le paludisme font toujours plus de 8 000 morts par jour3 ;

· La résistance aux antimicrobiens (antipaludéens, antituberculeux, antirétroviraux) menace les progrès réalisés ;

· Seule la moitié des 37 millions de personnes vivant avec le VIH dans le monde ont accès pour l’instant à un traitement antirétroviral, dont la moitié des enfants séropositifs dans le monde4 ;

· Pour la tuberculose seule, sans accélération des efforts engagés, la perte pour l’économie mondiale s’élèverait à 983 milliards de dollars au cours des 15 prochaines années5.

Monsieur le Président, la France peut s’enorgueillir d’avoir adopté une stratégie nationale de santé sexuelle parmi les plus abouties du globe, qui ambitionne entre autres d’en finir avec le VIH à l’horizon 2030.

Or, les virus ne connaissent pas les frontières. Nous serons à même de remplir nos ambitions si nous nous impliquons dans une approche mondiale et globalisée de la lutte contre ces pandémies (sans oublier les hépatites virales). C’est en tout cas ce que l’évolution de nos modes d’interactions politiques et économiques exige.

Plus de 14 milliards de dollars sont nécessaires pour la période 2020-2022. Nous comptons sur une augmentation de la contribution de la France, et sur votre leadership pour convaincre vos pair.e.s d’augmenter la leur, afin que tou.te.s se montrent, de manière très concrète, à la hauteur des enjeux et de leurs responsabilités.

Veuillez recevoir, Monsieur le président, l’expression de nos salutations distinguées, “

NOTES 

  1. Les données chiffrées concernant le fonds mondial sont disponibles dans la lettre.
  2. Site du Fonds Mondial : https://www.theglobalfund.org/fr/
  3. G7 : https://www.elysee.fr/g7
  4. Estimations du groupe d’expert indépendant Global Fund Advocates Network (GFAN) : http://www.globalfundadvocatesnetwork.org/campaign/get-back-on-track/#.W5faUUUzagQ
  5. Rapport 2018 sur les résultats du Fonds mondial : https://www.theglobalfund.org/fr/news/2018-09-12-global-fund-partnership-has-saved-27-million-lives/

Retrouvez ci-dessous les présentations de la Soirée Post-CROI de l’InterCoreVIH francilien du 11 avril 2019  à télécharger.

5 présentations au format PDF.

A

PREP et IST – Romain PALICH 
Nouveautés Virologiques: Diagnostic, Résistance et Cure  – Constance DELAUGERRE
Traitement Antiretroviral : Quelle nouveauté ? – Yazdan YAZDANPANAH
Comorbidités et Complications – Pierre DE TRUCHIS
Spécificités chez les Femmes – Alicia CASTRO

 

Icône

Soirée Post-CROI de l'InterCoreVIH francilien du 11 avril 2019 11.45 MB 93 downloads

Présentations de la Soirée Post-CROI de l'InterCoreVIH francilien du 11 avril...

Les 5 COREVIH d’Île-de-France organisent une soirée/débat Post-CROI 2019 le 11 avril 2019 destinée aux personnes vivant avec ou affectées par le virus du VIH/VHB/VHC, aux acteurs associatifs et au grand public.
A l’occasion de la CROI 2019 (Conférence Internationale sur les Rétrovirus et les Infections Opportunistes), les médecins des Corevih franciliens présenteront une selection de sujets scientifiques et médicaux qui ont marqué la conférence.

Lieu: Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie Amphithéâtre D – 91 Boulevard de l’Hôpital 75013 PARIS – Métro : Saint-Marcel
Inscription Souhaité avant le 4 avril 2019 (Confidentialité garantie) postcroi.assopatients@gmail.com

Programme

18h Introduction
Giovanna RINCON, association ACCEPTESS-T, COREVIH IDF NORD

18h15 Traitement antirétroviral : quelle nouveauté ?
Yazdan YAZDANPANAH, hôpital Bichat-Claude Bernard, COREVIH IDF NORD

18h40 Comorbidités et complications
Pierre DE TRUCHIS, hôpital Raymond Poincaré, COREVIH IDF OUEST

19h05 Spécificités chez les femmes
Alicia CASTRO, hôpital Kremlin-Bicêtre, COREVIH IDF SUD

19h30 PrEP et IST
Romain PALICH, hôpital Pitié-Salpêtrière, COREVIH IDF CENTRE

19h55 Nouveautés virologiques : diagnostic, résistance et cure
Constance DELAUGERRE, hôpital Saint Louis, COREVIH IDF EST

20h20 Conclusion
Marc-Antoine VALANTIN, hôpital Pitié-Salpêtrière, COREVIH IDF CENTRE

La soirée sera suivie d’un cocktail dinatoire

 

Soirée exceptionnelle! jeudi 28 mars 2019 19h30 en marge des journées thématiques “PrEP-IST-Santé sexuelle” à l’initiative du COREVIH IDF Sud, en partenariat avec la SFLS et avec le soutien institutionnel de ViiV Healthcare, vous êtes invités à une représentation exceptionnelle de :

5 guys Chillin
au théâtre MPAA Saint Germain
5 rue Felibrien
75006 Paris, métro Mabillon

Il reste encore quelques places, réservez-vite, si vous ne l’avez pas déjà fait ! (Réservation obligatoire par mail ici). Ne ratez pas cette occasion d’une soirée parisienne originale organisée spécialement pour vous. Une confirmation vous sera envoyée quelques jours avant l’événement. Cette soirée vous est offerte avec le soutien institutionnel du laboratoire ViiV Healthcare

A Paris, Julien, styliste, organie une soirée chemsex. Jusqu’où ses invités iront-ils ?

Julien et Mark se retrouvent pour une soirée chemsex, contactés via une application de rencontre, ils sont rejoints par le couple Raph & Benoit, puis Mehdi. Entre prise de drogues, pratiques sexuelles, les consciences s’éveillent.

5 Guys Chillin’ de Peter Darney, est une adaptation et mise en scène de Christophe Garro (Deux garçons la mer, Cold Water).
Créée à Londres au King’s Head Theatre en 2015, puis jouée au Dublin International Gay Festival en 2016 puis à Londres, New York, Toronto, Sydney. La pièce a reçu plusieurs prix à Londres et à Dublin.

Basée sur des entretiens menés par l’auteur, la pièce traite d’un sujet actuel, préoccupant dans la communauté LGBT à travers le monde. Des pratiques très répandues jusqu’à Paris. La pièce, met en avant la solitude de ces personnes. Courses à la séduction et aux sensations. Des plaisirs qui jouxtent sur le danger jusqu’à la mort. Le chemsex est une soirée où l’on se retrouve pour partager des drogues, avoir des rapports sexuels en groupe qui peuvent durer jusqu’à plusieurs jours. La party peut se révéler dévastatrice pour ceux qui s’y perdent.

Auteur : Peter Darney
Artistes : Jonathan Louis, Vincent Vilain, François Guliana Graffe, Lionel Rousselot, Charlie Dumortier
Metteur en scène : Christophe Garro

Demain soir a lieu la réunion des Acteurs du COREVIH IDF Sud. Après une présentation des travaux en cours par la Présidente du COREVIH IDF Sud, le sujet proposé cette année sera « VIH, IST : la notification aux partenaires ».

Entrée libre à partir de 18h sur le grand Auditorium de l’Hôpital Européen Georges Pompidou suivi d’un cocktail à 20h. Tout le monde est le bienvenu, membres du COREVIH, acteurs de la lutte contre le VIH et les IST et de la Santé Sexuelle, personnel et patients.

Les COREVIH Ile de France Sud et Nord propose une soirée de formation sur les thématiques TROD PrEP et autotest aux médecins généralistes. Le lundi 3 décembre 2018 à l’Hôtel Dieu, Amphithéâtre La Personne de 20H à 22H.

Programme :

20H00 Buffet

20H30 Introduction
Pr Dominique Salmon et Patrice Bouree, Hôtel Dieu de Paris

20H45 – 21H15 TROD  et autotests en médecine Générale : expérimentation et discussion
Mme Pamela Ngoh, Santé Publique, Dr Meryl  Nguyen Van Tinh

21H15 – 22H00 La PrEP en médecine de ville
Dr Jade Ghosn, Hôpital Bichat

22H00 Conclusion
Mme Eve Plenel

L’Hôtel-Dieu de Paris mobilisé ! Journée mondiale de la lutte contre le sida 2018. Samedi 1 décembre 2018 de 10h à 16h Hôtel-Dieu de Paris, AP-HP – 1 Place du Parvis Notre-Dame Paris 4ème – Hall d’accueil – Tout Public. Pour plus d’infos rendez-vous sur : hopitaux-paris-centre.aphp.fr

Flyer avec le programme : 

Icône

Flyer 588.95 KB 8 downloads

...

Le COREVIH vous propose la 1ère soirée des acteurs organisée à l’Auditorium de l’Hôpital européen Georges Pompidou le mardi 11 décembre 2018 18h  sur le sujet de la notification aux partenaires.

La soirée sera ponctuée par un cocktail à 20h, elle est ouverte à tout public. Entrée libre et gratuite

Ce format de « soirée des acteurs » sera réédité en décembre 2019 sur une autre thématique.

 

Programme de la soirée des Acteurs 2018 : 

Introduction 18h

Dominique SALMON, Présidente du COREVIH île-de-France Sud
Information sur le COREVIH. 20’

Cécile GOUJARD, Cheffe de service de médecine interne et d’immunologie clinique de Bicêtre
Le rationnel, les expériences internationales et approche général en France. 20’

Karen CHAMPENOIS, Chercheur, épidémiologue, SMIT Bichat et unité INSERM 1137 ( IAME )
Aspect de la faisabilité et d’acceptabilité – Objectifs de la recherche de NOTIVIH. 20’

Discussions avec la salle

Cocktail de clôture 20h

_______

Lieu : 

Mardi 11 décembre 2018 de 18h à 20h
Auditorium de l’hôpital Européen Georges Pompidou 20 Rue Leblanc, 75015 Paris
Metro : Ligne 8 (Créteil-Balard) station Balard
Tramway : T3 Arrêt Balard ou Pont du Garigliano – Hôpital Européen Georges Pompidou

_______