Dans le contexte actuel, j’ai mis en place un Dispositif de dépistage ciblé du personnel de l’hôpital suspect (symptomatique) de COVID 19. Pour des raisons de localisation nous avons transformés mon bureau (et oui je suis sans bureau fixe depuis), un box de consultation CeGIDD et un box de prélèvement en dispositif COVID 19. Le personnel du CeGIDD a été mobilisé avec 2 infirmières et depuis le 17 mars nous avons progressivement monté en charge avec au total déjà 170 consultations dépistage COVID 19 .

Nous réalisons des prélèvements naso pharyngés qui nécessite des précautions d’hygiène (air et contact) ainsi qu’un habillage et déshabillage entre les patients. Les suivis sont assurés en téléconsultation par moi et 2 médecins de pathologie professionnelle jusqu’à la reprise. En cas de signe de gravité les soignants sont hospitalisés sans passage par les urgences.

Nous avons fermé la partie dépistage IST sans rendez-vous du CEGIDD. Par contre, je continue de suivre en téléconsultation mes patients VIH, PREP et les AES. Je vois aussi les IST symptomatiques sur rdv. Je m’occupe également de la PASS où la situation est encore plus complexe.

 

Evguenia KRASTINOVA
Médecin infectiologue responsable CeGIDD, PASS
ARES, Sorbonne Université, IPLESP, Inserm UMR 1136
Membre du Bureau du COREVIH IDF Sud